La Fondation Rolland-Brunelle permet à de jeunes violonistes de pouvoir poursuivre leur formation avec des instruments de qualité. En effet, la fondation possède ou gère quatre violons qui sont prêtés pour des périodes de deux ans. On retrouve parmi ces instruments, le violon ayant appartenu au Père Rolland-Brunelle, c.s.v. Il s’agit d’un violon du luthier français Paul Kaul fabriqué en 1938. Les Clercs de St-Viateur en ont fait l’acquisition pour le père Brunelle en 1940 alors que ce dernier débutait sa carrière d’enseignant au Séminaire de Joliette. Le Père Brunelle a conservé ce violon jusqu’à son décès en 2004. C’est avec ce violon qu’il a transmis sa passion pour la musique et qu’il a formé une pléiade de musiciens. La Fondation Rolland-Brunelle assure la gestion de cet instrument depuis 2010. Ce violon d’une sonorité riche et puissante est évalué à plus de 20 000 $.

De gauche à droite : Marc-Olivier Sourdif, Emma Poulin, Xin Yi Du et Bernard Ducharme, secrétaire de la Fondation Rolland-Brunelle. Crédit photo : Alain Sourdif

Présentement, trois des violons de la fondation sont entre les mains de jeunes talents de la région. Xin Yi Du et Emma Poulin sont étudiantes en musique au cégep de Joliette dans la classe d’Annie Parent alors que Marc-Olivier Sourdif a débuté cette année un baccalauréat en violon au conservatoire de Montréal dans la classe d’Anne Robert. Leurs périodes de prêt se terminent cet été si bien que quatre violons sont disponibles.

Les candidats ont jusqu’au 31 juillet pour soumettre leur candidature. L’âge minimum est de 14 ans (16 ans pour le violon Rolland-Brunelle). Les formulaires sont disponibles pour téléchargement plus bas.

 

Présentation violons 2021

 

Criteres.21 Perreault-Pilon-Ducharme

Formulaire Pilon-Perreault-Ducharme 21

 

Criteres.21 Brunelle

Formulaire Violon Brunelle 21

Auteur : Orchestre symphonique des jeunes de Joliette